Emplettes et achats

Ce week-end nous emménagerons dans une vraie maison. Notre « période d’essai » à l’hôtel touche à sa fin. Nous avons été très bien installés ce premier mois, dans un appartement clair et spacieux. La vue sur la mer nous manquera sûrement un peu.

Mais nous avons trouvé une maison superbe, qui plait beaucoup à « Petit V ». Plus près de l’école, plus au calme certainement. Nous pourrons profiter d’une piscine. Il paraît que nous mesurerons le confort que cela représente, dans 1 mois ou 2. La saison chaude débutera à ce moment-là. Peut-être qu’alors, nous apprendrons vraiment ce que signifie « avoir chaud ». En effet, certains nous disent qu’il fait froid en ce moment. Au plus frais, la nuit il fait 22°C, au plus chaud dans la journée, entre 9h00 et 17h00, il fait 29°C/30°C … Donc, froid pour les majungais …

Mais la météo n’était pas le sujet ….

Puisque nous emménageons, nous allons devoir nous équiper un peu. Très peu en fait, puisque la maison est meublée. Mais il nous faudra un peu de vaisselle sans doute, quelques meubles pour compléter ce qui est déjà présent et du linge.

Cet après-midi, nous avions dans l’idée d’aller voir des meubles. Il nous faut une penderie, une commode, un bureau et une table.

Nous nous sommes donnés rendez-vous sur le parking de « Shoprite ». C’est un des 3 supermarchés de la ville. Il appartient à une chaîne sud-africaine. Comme « Score » et contrairement à « Leader Price » qui est plus familier pour les Français. Nous avons essayé les 3 pour faire nos courses. Nous pouvons tout trouver dans ces magasins. Et si nous souhaitions continuer à consommer les mêmes produits qu’en France ce serait possible. Mais il nous semble étrange d’acheter les produits et marques qui se trouvent dans les rayons français. De si longs voyages pour de la nourriture … Est-ce bien raisonnable ?

P1080174

Cela dit, nous ne sommes pas tout à fait prêts à nous nourrir complètement différemment. Nous cherchons donc les produits malgaches ou si ils n’existent pas, importés d’un peu moins loin. Nous avons ainsi acheté : des confitures, du riz (évidemment !), des lentilles, de la moutarde, du beurre de cacahuète, du miel, des yaourts, du fromage, du pain, des conserves de légumes, des condiments, du thé, des biscuits, des glaces, du chocolat tous fabriqués à Madagascar. Pour les pates … nous n’avons pas trouvé ! Alors elles viennent d’Egypte ou de Maurice, comme le ketchup !

Nous avons aussi mangé des fruits et légumes frais mais leur provenance est incertaine. Il semble que même ceux vendus sur les marchés ne soient que de la revente de grossistes. Certains ont peut-être poussés sur les hautes terres, vers Antananarivo mais ce renseignement n’est pas facile à connaître. Au rayon frais, nous avons aussi goûté au zébu : en steack haché ou en saucisson. C’est très bon, dans les deux cas ! Et dernièrement, nous avons trouvé du poisson fumé pêché et transformé à Mahajanga. Délicieux !

Au rayon non-alimentaire, nous devons changer nos habitudes. Pour l’achat des fournitures scolaires, nous avions le choix entre le supermarché, le marché extérieur dédié à la rentrée ou la papeterie. La liste était vraiment longue ! Nous avons préféré la solution confortable : la déposer à la papeterie et revenir tout récupérer le lendemain.

Pour le linge, la meilleure solution, nous a-t-on dit, est de l’acheter au marché. Il nous a quand même fallu tourner dans plusieurs marchés pour dénicher celui consacré aux fripes. Mais cela fut plus facile que de trouver une boutique vendant du linge de maison … puisque nous n’en avons toujours pas croisé ! Aujourd’hui c’est chose faite, nous voilà équipés en serviettes et draps. 2 paires de draps + 4 grandes serviettes + 3 petites serviettes + 2 tapis de bain = 78 000 Ar. Quel budget ! (Pour les curieux, il faut convertir )

Tout un tas d’autres articles sont vendus sur les marchés. Neufs ou d’occasion, mais tant que nous ne connaissons pas très bien les lieux et les prix, faires des achats nous prend un peu de temps. Parfois, nous trouvons ce qu’il nous faut … et parfois non ! Par exemple aujourd’hui, nous n’avons toujours pas de piste pour les meubles …. Nous avons vu plusieurs boutiques sur le bord des routes, mais nous ne nous sommes pas encore arrêtés !

Mais mora mora … ça viendra ! Encore une affaire à suivre …

Une réflexion sur “Emplettes et achats

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s