Premiers bords

Depuis notre arrivée au mois d’août, nous avons eu peu de temps pour aller à la plage même lorsque le vent a été favorable. « Grand V » n’avait pas encore eu l’occasion d’en profiter et de sortir son kite.

Mais cette semaine les conditions se sont réunies pour lui permettre de faire ses premiers bords « malgaches ».

En général, à Mahajanga, le vent est faible et il se renforce l’après-midi, à partir de 14 heures. C’est un vent de mer, thermique. Jusqu’à maintenant, lors de nos sorties, nous n’avions vu personne sur l’eau. Du moins pas de pratiquants de sports nautiques. Les pêcheurs sur leur pirogues à grandes voiles sont nombreux par contre. Et leurs beaux bateaux avancent vite.

« Grand V » a sorti sa plus grosse aile : 13,5 m². Elle n’était pas préparée. Il a donc du passer un peu de temps à régler sa barre avant de pouvoir partir. L’appel du vent était fort, ceux qui le connaissent bien imagineront, facilement, qu’il était un peu « fébrile » et pressé d’effectuer ses réglages.

Enfin, il a pu décoller et le sens du vent lui permettait de longer la côte sur une longue distance, avec sa planche de surf adaptée pour le petit vent. D’après lui, c’est agréable de voir la plage du côté mer, les arbres qui la bordent et les constructions derrière. Sur l’eau, il n’était pas seul. Un autre kite était de sortie,apparemment le seul autre pratiquant du secteur. Des piroguiers naviguaient aussi évidemment.

Contrairement aux spots qu’il fréquente habituellement, à Mahajanga, il est seul au moment du départ (du moins lorsque je ne suis pas là). Donc, il a utilisé un corps mort et un bidon vide en guise de flotteur pour être autonome au moment du décollage.

Il y est retourné 3 autres jours. Il a sorti d’abord la grande aile. Puis les jours suivants, sa voile de 10 m² était suffisante. De même que la planche twin-tip qui lui a permis de faire quelques sauts. Évidemment, je n’étais pas là pour filmer les plus beaux ou les plus hauts !

Vendredi, le vent était plus fort, 20 nœuds, il y avait même quelques vagues, ce qui est à priori assez rare. Une chance pour « Grand V » d’avoir pu en profiter.

Au départ, les « zazas » (enfants) de la plage, trouvaient ce spectacle un peu inhabituel. Mais maintenant, ils le connaissent, se rapprochent et ont appris à respecter des consignes pour leur sécurité.

Petite Plage est donc un bon spot de kite « balade » et si le vent est plus faible, « Grand V » devra sortir le « foil » qui lui fait de l’œil depuis des mois mais qu’il n’a pas encore vraiment osé essayer.

C’est le prochain défi. Peut-être que notre séjour à Diego Suarez, prochainement, sera favorable à sa réalisation …

2 réflexions sur “Premiers bords

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s