Les 3 baies

Au départ de la baie de Sakalava, il est possible de faire une excursion qui est un « classique » touristique du nord de Madagascar. Cette randonnée de 4 heures environ (selon le temps consacré à la baignade) permet de relier Sakalava au village de pêcheurs de Ramena.

Le sentier longe la mer, par la plage ou en hauteur et passe par la baie des tortues, la baie de pigeon et la baie des dunes. La côte est vraiment dentelée dans cette zone, comme l’ensemble de la baie de Diego pleine d’échancrures, d’ilots et de presqu’îles. Une partie de la balade se fait le long de rochers découpés par la mer, l’érosion et les pluies … des sortes de tsingy comme on les nomme ici. De nombreux fossiles de coraux sont visibles.

Chaque baie semble posséder un sable plus blanc que la précédente et une mer plus bleue …. Et si il fallait en choisir une seule ? Ce n’est pas possible ! Chacune d’elle, conjuguée au soleil, appelle à la baignade !

Partis à 8h00 un dimanche, nous étions seuls. Quel privilège ! Nous avions aussi un aperçu sur la mer d’emeraude. Elle nous appelle … pour de prochaines vacances !

La deuxième partie du trajet ne longe plus la mer mais emprunte une piste qui débouche sur le cap Miné et le phare Orangea. Traces du passé militaire, tous deux surplombent la passe qui permet aux bateaux d’entrer et sortir de la baie.

La balade se termine sur la plage du camp militaire Orangea, détruit par le cyclone de 1984. Le contraste entre la plage paradisiaque et les ruines des bâtiments militaires dans lesquels la végétation a repris ses droits offre un décor un peu surréaliste.

Nous avons eu la surprise de nous faire interpeller par les militaires qui gardent le camp afin de payer un droit de passage. Nous les avons questionnés : Pourquoi payer pour emprunter un chemin qui n’est ni balisé ni entretenu ? Pourquoi cette taxe n’est annoncée qu’à une extrémité du trajet ? Pourquoi le tarif « étranger » est-il 5 fois supérieur au tarif « national » ? Pourquoi n’y a-t-il pas de tarif résident ? Réponse : « Parce que c’est écrit sur le panneau. Si tu ne paies pas tu repars à Sakalava à pieds.» Après 4 heures de marche … «Grand V » a protesté, nous avons négocié, parlementé mais dans le calme. Nous nous sommes assis devant la guérite en signe de contestation. Finalement, nous avons payé le tarif « étranger » pour une personne et demi …..

Quelle conclusion faut-il en tirer ? Aucune. La balade était magnifique.

Si il y a une prochaine fois … nous passerons à la nage !

2 réflexions sur “Les 3 baies

  1. Un récit magnifique et des superbes photos qui nous permettent de partager tes ressentis et la beauté des sites que vous visitez.
    Bien joué pour la négociation du « bakchich ». Bisous à tous les 3

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s