En campagne …

Demain, mercredi 7 novembre aura lieu le premier tour des élections présidentielles. Voter un mercredi ? J’ignore pourquoi c’est cette date qui a été choisie. La journée sera chômée sans doute pour permettre aux électeurs d’aller voter.

La période de campagne (ou propagande peut-être?) bat son plein depuis 3 mois. Le signe le plus révélateur et étonnant pour nos yeux français, ce sont tous les tee-shirts et à l’effigie des candidats que portent un grand nombre de personne. Est-ce par réelle conviction ou est-ce juste un vêtement comme un autre ? Ce n’est pas facile de le savoir. Dès notre arrivée il y a un an, j’ai remarqué cette « curiosité » mais les tee-shirts dataient certainement d’une élection précédente.

P1050045

Il y a pour ce scrutin 36 candidats. J’ai sondé de nombreuses personnes dans des situations et lieux différents. J’entends tellement souvent que la population malgache est délaissée par ses gouvernants, que ceux-ci vendent le pays à des « pilleurs » étrangers pour leur propre profit, que les subventions internationales versées « disparaissent » dans des poches privées avant d’avoir pu être utilisée pour leur véritable but. Pour moi, il est important d’avoir l’opinion des malgaches sur la question.

Ma connaissance de la politique malgache est très superficielle et surtout fondée sur des propos rapportés, d’avis divergents parfois. Ces connaissances ne sont donc pas impartiales mais ne reflètent pas mon opinion. Comment en avoir une lorsque l’on vit depuis si peu de temps quelque part ?

L’actuel président s’appelle Hery Rajaonarimampianina, il a été précédé d’Andry Rajoelina qui s’était emparé du pouvoir lors d’un coup d’état en renversant Marc Ravalomanana. Avant lui, le pays a été gouverné par Didier Ratsiraka. Tous les 4 sont de nouveau candidats, accompagnés de 32 autres sur lesquels je n’ai presque rien entendu. Sauf peut-être : « La plupart des candidats ne souhaitent pas être élus, ils veulent juste obtenir 1 ou 2 % des voix. Ensuite il revendent ces voix à un autre candidat et lorsqu’il sera élu, il lui demanderont un poste de ministre ou d’ambassadeur. Ils volent l’argent de l’état pendant quelques temps puis ils démissionnent et partent vivre tranquille en France, en Afrique du Sud ou à La Réunion. »

Hery, personne n’a grand-chose à en dire. « Il n’a rien fait pour le pays ». En visite à Mahajanga, traversant la ville sur une plate-forme de 4×4 et saluant la foule, il n’a reçu aucune réponse, pas de poignée de main, aucun applaudissement. L’ignorance. Pourtant il a un QG dans chaque ville, nous l’avons constaté à Mahajanga, à Ambanja, à Diego, à Hell-Ville. Impossibles à rater, leurs haut-parleurs au volume maximal diffusant de la musique de boite de nuit à longueur de journée. Nous avons vu aussi des cohortes de colleurs d’affiches. Il est un peu présent sur les tee-shirts et certaines maisons ont une affiche à son image sur la porte. Pour se porter candidat, il a démissionné de son poste de Président en septembre, comme le veut la constitution malgache. « C’est pour ne pas être accusé d’utiliser l’argent de l’état pour faire campagne. »

 

Le clip d’Héry https://www.youtube.com/watch?time_continue=23&v=Ckek2NTHamE

De Marc Ravalomanana j’ai entendu des propos opposés mais peut-être complémentaires. « Il était peut-être corrompu comme tous les autres, il a peut-être volé de l’argent de l’état mais lui au moins il a un peu partagé. Quand il était au pouvoir, j’étais moins pauvre qu’aujourd’hui. » « Il a tué pour arriver au pouvoir. Il est dangereux. » « C’est un entrepreneur, au début ce qu’il a fait était bien. Il a amélioré la vie des gens et puis après il a tout voulu pour lui. Il a mis son entreprise partout dans le pays, pour tout : le riz, les routes. » Très proche des églises chrétiennes, influencé par les pays anglo-saxons, Marc Ravalomanana a été renversé par Andry Rajoelina en 2009 et condamné aux travaux forcés. Il s’est exilé en Afrique du Sud et n’est revenu à Madagascar qu’en 2015. Sa femme fut alors élue maire d’Antananarivo, la capitale. L’activité de son groupe agro-alimentaire Tiko fut stoppée durant ses années d’exil mais l’activité a repris à son retour. Les yaourts, boissons etc. produits par ce groupe sont vendues dans des boutiques dédiées et non pas dans les supermarchés ou épiceries.

 

Andry Rajoelina semble avoir 14 ans sur ses affiches. Il a 44 ans en réalité, ce qui est plutôt jeune et c’est un atout d’après certains. « Il est jeune comme moi, il fera des choses bien. » Publicitaire et propriétaire de plusieurs médias, Andry connaît les ficelles du marketing de masse. Le maire de Majunga soutient sa candiature et cela se voit. Petit à petit la ville devient orange, il me semble … C’est la couleur choisie par ce candidat, celle des tee-shirts, des parapluies, des sacs, des paréos qui sont portés un peu partout. La ville se lance dans un opération d’assainissement, des ramassage des ordures … et le nom d’Andry apparaît sur les bennes à ordures, les camions-poubelles, qu’il aurait participé à financer. « Andry est comme les autres, c’est un voleur, il va vendre le pays aux chinois. » « Il dit qu’il faut protéger la faune endémique de Madagascar mais la semaine dernière, 7000 tortues radiées ont été capturées pour être vendues et exportées à l’étranger. Pour son profit. Pas 10 ou 100 … 7000 ! » Là encore quoi penser ? Comment faire le tri ? Nombre de majungais s’affichent en orange en ce moment …

 

Le clip d’Andry https://www.youtube.com/watch?v=WItCAq3k9dM

http://www.andry-rajoelina.org/

 

P1040660

Pour finir, on m’a aussi parlé de Didier Ratsiraka. « Il est vieux et presque infirme, mais je crois que lorsqu’il était président, il a pris de bonnes décisions. Mais c’est vrai qu’il est presque aveugle, cela ne va pas l’aider à voir les besoins de la population… ». Au cas où, il serait toujours possible de voter pour son neveu, Roland Ratsiraka …

Enfin, quelqu’un m’a parlé du Pasteur Mailhol, dont j’ignorais tout. Il est le fondateur de l’église de l’apocalypse. Plutôt une secte, qu’une église, plutôt un gourou qu’un pasteur. « Lui au moins, il propose des solutions nouvelles. Il ne ment pas, il dit les choses comme elles sont. Il ne nous prend pas pour des imbéciles » Un homme de foi à la tête de l’État ? Après tout, pourquoi pas, ce pays mérite bien un miracle !

http://www.rfi.fr/afrique/20181105-madagascar-mailhol-pasteur-candidat-presidentielle-eglise-apocalyptique

Pour des informations complémentaires … et objectives ?

http://www.rfi.fr/afrique/20181103-madagascar-presidentielle-derniers-meetings-campagne-electorale-rajoelina-ravaloman

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/en-direct-du-monde/a-madagascar-une-campagne-electorale-avec-des-frais-qui-depassent-l-entendement_3012437.html

https://www.lemonde.fr/afrique/article/2018/11/07/a-madagascar-les-electeurs-peuvent-se-rhabiller-tous-les-cinq-ans_5380169_3212.html

Une réflexion sur “En campagne …

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s